Dossard

Arrivé à Meaux, le froid est un peu plus intense qu’à Villepinte, avec un petit vent du nord. Tout le monde essaie de retrouver son équipier pour retirer son dossard. Jérôme Haguenin n’ayant pas sa licence de triathlon ne peut pas retirer son dossard, après s’être connecté au site de la FFTRI, il peut enfin le prendre. Comme il y a eu une inversion des Jérôme lors de l’inscription club, nous nous échangeons les dossards pour recréer les équipes suivantes : Jérôme Haguenin- Jeremy ; Jérôme Drouin-Fabrice. Je dépanne Jeremy qui n’a pas pris d’épingles. Tout le monde fait un petit échauffement (c’est bien le terme car on essaye de se réchauffer !) avant le départ.

Départ

Sur la ligne de départ se placent les 60 participants qui font les 750m de course à pied avant de retrouver leur binôme placé dans le parc à vélo juste à coté. Ezequiel et Jimmy font la course à pied dans les premiers, tandis que derrière, je cherche à rester au contact de Jérôme H, Nathalie est un peu derrière. Parti un peu vite, je suis obligé de ralentir et je laisse partir Jérôme H. Fin du tour de course à pied, Fabrice prend le relais en course à pied. Nous avons décidé de faire des relais courts autour de 45s après un entraînement fait samedi dernier.

Le parcours étant roulant, l’effort se fera en course à pied et le vtt servira à récupérer.

Mano à mano de 3 équipes de Villepinte

L’objectif est d’être régulier et de rattraper Jeremy et Jérôme qu’on aperçoit. Dans les passages techniques (après les ornières du champ), nous rattrapons Jeremy et Jérôme H qui font moins de relais, et aussi Jimmy et Didier qui étaient partis forts, peut-être trop fort. Nous restons une petite dizaine de minutes les 3 équipes ensemble à la lutte, nous nous gênons un peu pour les passages de relais. Didier et Jimmy tentent de nous distancer en faisant de gros sprints, pas de panique, nous gardons notre allure, Didier et Jimmy s’écroulent et finiront quelques minutes derrière. La lutte est âpre avec l’équipe de Jeremy, qui prend de l’avance dans les parties moins techniques, nous revenons au même endroit qu’au premier tour, car Jérôme H et Jeremy ne se sont pas relayés dans une partie technique. Ensuite un fait de course, Jérôme H tombe suite à un mauvais passage du VTT, nous prenons de l’avance, mais ils reviennent à environ 1 km de l’arrivée, Fabrice essaie d’accrocher Jeremy que j’ai du mal à suivre.

Sprint final

On raccourcit les relais dans le sprint final pour essayer de rester avec eux mais ils sont plus rapides. A 150 m de la ligne, Jeremy a pris trop d’avance, mais nous rattrapons Jérôme H en VTT dans le sable, Je m’accroche au bras de Fabrice en VTT pour finir plus vite, mais impossible de rattraper un VTT en courant. Jérôme H et Jeremy finissent avec 1s d’avance. On les félicite à l’arrivée, ça a été une belle lutte. Nous finissons 18 et 19éme en 50’36 à environ 4mn de Waldy et Ezequiel. Jimmy et Didier finissent environ 2mn derrière, tandis que notre équipe féminine (Lucie et Nathalie) termine en 56’, 2éme équipe féminine après une belle course régulière, même si elles se sont retrouvées un peu seules sur le parcours (peu de participants).

Bilan

Nous avons du faire 80 relais, je me suis légèrement blessé à force de lever la jambe (pas très souple, il faudrait que j’aille à la séance de waldy le lundi !), Fabrice s’est coupé derrière le mollet et a déchiré son beau cuissard Ekoi en prenant la pédale dans le mollet lors d’un relais. D’après le GPS de Fabrice, nous avons fait du 16km/h de moyenne, soit 3’45 au km. Malgré le froid, c’était très sympa de faire ce genre d’épreuve en plus avec plusieurs équipes du club. Il faut encore que Fabrice et moi progressions en course à pied. Un parcours un peu plus technique en VTT nous aurait mieux convenu.

Je remercie mon chauffeur qui se reconnaîtra et mon coéquipier.