mais c’est un format qui me convient bien, je suis relativement confiant. Le seul point qui m’inquiète,c’est le temps.  Il va faire chaud et je n’aime pas ça.Les 1500m de natation se passent bien. Je fais la première partie un peu seul mais à la faveur des bouées, j’arrive à revenir sur un groupe, profitant ainsi de la vague pour économiser mes forces. La transition se fait rapidement car la bitume est chaud, ça aide à courir plus vite !!!
La partie vélo est difficile avec la fameuse côte de Saint prix à effectuer 3 fois. Cependant, c’est un profil que j’apprécie, ça passe en force. Je suis de nouveau un peu seul, personne devant pour me « tirer », personne derrière pour me « pousser », je fais ma course.
La partie pédestre commence, le début d’un long calvaire. Le soleil frappe fort mais j’arrive à tenir un rythme raisonnable (4mn/km) sur les deux premiers kilomètres. Je débranche le cerveau et je laisse les jambes tourner à leur grès, un peu trop…Je me trompe dans le parcours, je fais un bon détour de 400m :-(Je suis en surchauffe, je n’ai qu’une envie, marcher). Je serrre les dents et franchi la ligne d’arrivée avec plus de 46mn de temps de course. Il me faudra un bon ¼ d’heure pour récupérer à l’arrivée."